1 year in prison for tax evading Brit

The Berry Républicain (in the Cher) have some great journalists, such colourful language… and zéro sympathy:

Un quinquagénaire britannique a été condamné, cette semaine, par le tribunal correctionnel de Bourges à un an de prison ferme, pour fraude fiscale.

Un homme, âgé de 58 ans, a été condamné à un an de prison ferme pour fraude fiscale. Cet homme britannique était absent à l’audience qui se déroulait cette semaine au tribunal correctionnel de Bourges.

Outre une interdiction de gérer une société pour une durée de quinze ans, le tribunal, suivant à la lettre les réquisitions du parquet, a décerné un mandat d’arrêt européen contre lui.

« La dernière fois qu’il a été localisé, il se trouvait à Chypre, a expliqué le procureur de la République Joël Garrigue. Ce mandat d’arrêt européen a donc pour objet de l’empêcher de voyager. »

« Il a dû conserver un excellent souvenir de la France »

Voici quelques années, cet homme s’était fixé en des contrées un peu moins exotiques, à Aubigny-sur-Nère. Il y avait implanté une société spécialisée dans le débosselage. « C’est la façon, bien spécifique, de réparer la carrosserie de véhicules endommagés par d’importantes chutes de grêle, par exemple », a-t-il été expliqué à l’audience.

Or, pour les années fiscales 2013 et 2014, le quinquagénaire est soupçonné de n’avoir strictement rien payé au Trésor public. D’où une plainte des Finances publiques du Cher contre le fondateur et gérant de la société.
« Entre l’impôt sur les sociétés et la TVA, c’est une somme de 161.762 euros qui n’a pas été perçue, car frauduleusement soustraite à l’impôt, a expliqué un agent des Finances publiques. De quoi rétribuer sept professeurs durant un an, par exemple. »

« Depuis sa villégiature à Chypre, il a dû conserver un excellent souvenir de la France, et notamment d’Aubigny, a lâché le procureur. Car il y a très bien vécu et pour cause ! Il a vécu sur la bête, en profitant des avantages qu’offre notre société tout en fuyant ses devoirs et ses responsabilités comme un voyou, un délinquant. »

Emmanuel Letreulle

1 Like

There may well be more stories like this in the future…

1 Like

@JJones I totes agree!

If you can’t do the time, don’t do the crime

1 Like

I think the size of the fraud had a bearing on the sentence.

I hope they catch up with him and chuck him in chokey sooner rather than later. Ghastly fraudster voyou.

4 Likes

Is ‘voyou’ argot ? Can you translate please? :hugs:

Thug, yob, hooligan, crook. Now everyday familiar french :wink:

3 Likes

The musée du cinéma in Bueil had an exhibition on Belmondo - “Flic ou voyou” - copper or crook!

1 Like